Deux joueurs des Huskies de Rouyn-Noranda à la série Canada-Russie

La LHJMQ présentera la Série Canada-Russie CIBC 2019 en direct de Saint John et Moncton, les 4 et 5 novembre prochain. Pour ceux qui raffolent des futurs espoirs et des jeunes déjà sélectionnés par une formation de la Ligue nationale, ces deux soirées sont des moments uniques afin de bien les scruter. Sortez de votre salon, déracinez-vous de votre sofa afin de donner du gaz à cette bande de jeunes grandement motivés puisque cette série sert à évaluer les pions potentiels pour l’équipe du Canada des moins de 20 ans (qui a lieu pendant le temps des Fêtes).

Je prêche évidemment pour ma paroisse, donc les sélections d’Alex Beaucage et Justin Bergeron demeurent pour la ville de Rouyn-Noranda, les amateurs des Huskies et moi-même, une fierté. Beaucage est reconnu pour son tir digne des ligues majeures, lui qui a été sélectionné lors de l’encan dernier par l’Avalanche du Colorado (3e tour). Jusqu’ici, en date du 16 octobre 2019, le numéro 16 de la meute affiche 12 points au compteur, dont sept buts, en 11 rencontres.

Justin Bergeron, âgé de 19 ans, sera l’un des brigadiers à la ligne bleue de l’Équipe LHJMQ. Même s’il n’a pas piétiné une tribune de la LNH, Bergeron en sera à une 2e présence lors de cet événement. Cette saison, le défenseur offensif a déjà récolté dix points en 11 joutes. Puis, dans le cas de Zachary Émond, il a été ignoré malgré un début de saison colossale.

Parmi les joueurs de la LHJMQ, on retrouve évidemment Alexis Lafrenière, Hendrix Lapierre, Nathan Légaré, Samuel Poulin, Samuel Bolduc et Jakob Pelletier.

La OHL et la WHL présentera un alignement de haut niveau également, où des joueurs comme McMichael, Foudy, Byfield, Suzuki, Pefetti, Drysdale pour l’Ontario, alors que Dach, Focht, Fonstad, Foote, Krebs et Schneider. Voici d’ailleurs le visage complet de ces deux ligues :

Comment quelqu’un tout près peut se permettre de rater des joutes impliquant autant de beaux talents?

Interactions du lecteur