Hendrix Lapierre

Date de naissance : 9 février 2002
Grandeur : 5 pieds 11 pouces
Poids : 172 livres
Position : Centre
Côté du lancer : Gauche
Équipe actuelle : Chicoutimi (LHJMQ)

Date d’écriture : 5 septembre 2019

Après avoir fait de Lapierre leur premier choix au repêchage en 2018, les Saguenéens ont eu un retour rapide sur leur investissement. À ses débuts dans la LHJMQ, le pivot a été l’une des meilleures recrues de la ligue, avec pratiquement un point par rencontre, et il a prouvé qu’il est une étoile montante.

Analyse

Jeu général : Bon défensivement, Lapierre s’élève au-dessus de la mêlée avec son jeu offensif. Il est de ces joueurs qui, de par sa présence sur la glace, rend ses coéquipiers meilleurs. L’attaquant est un meneur qui prône par l’exemple.

Coup de patin : Autant sur le plan de la vitesse, des premières enjambées que la mobilité, le jeune homme est au-dessus de la moyenne. On peut penser qu’en renforçant davantage le bas du corps, il pourrait gagner un peu de vitesse. Toutefois, il fait preuve d’une belle mobilité, en étant capable de changer de direction avec aisance.

Habiletés : Lapierre est excellent pour récupérer et conserver la rondelle sous contrôle, ce qui lui permet de mettre en valeur le principal atout de son jeu d’ensemble : sa capacité d’alimenter ses coéquipiers avec des passes savantes. Son lancer a besoin de travail cependant et il aura avantage à être un peu plus égoïste pour saisir davantage de chances de marquer.

Intelligence : Lapierre découpe la glace pour repérer avec facilité ses coéquipiers lorsqu’il est à l’attaque. Il sait aussi se positionner près de l’action pour faire avancer le jeu ou, encore, reprendre la rondelle et attirer l’adversaire vers lui afin de donner à ses partenaires de jeu une chance de se démarquer.

Physique : Lapierre n’est pas un monstre sur patins et l’on ne le verra pas se lancer pour distribuer les coups d’épaule. Il va continuer à prendre de la maturité physiquement, mais il devra continuer d’utiliser son intelligence supérieure afin que son gabarit ne devienne pas un handicap. 

Autres aspects / intangibles : La marque de commerce de Lapierre, c’est vraiment le désir de vaincre, le caractère et l’éthique de travail. Il ne va pas regarder le train passer quand ça devient important et c’est ce qui fait de lui un joueur qui attire vite les compliments. Dès qu’il foule la patinoire, il semble grandir de 4 pouces et peser 20 livres de plus.

Note globale
8A

Interactions du lecteur