Cole Perfetti

Date de naissance : 01 janvier 2002
Grandeur : 5 pieds 10
Poids : 177 livres
Position : Centre/Ailier gauche
Côté du lancer : Gauche
Équipe actuelle : Spirit de Saginaw

Date d’écriture : 17 septembre 2019
Date de mise à jour :

Comment le qualifier? Est-il le prochain Cole Caufield ou le premier Cole Perfetti? Certains ont osé comparer les deux Cole lors des joutes internationales estivales (Hlinka-Gretzky) à la suite d’un but époustouflant de Perfetti. Perfetti est Perfetti, point. Il est capable d’inscrire des buts à profusion, mais ce n’est pas vrai qu’il est doté du don de Dieu que détient Cole Caufield.

Ça ne l’a toutefois pas empêché de marquer 52 buts en 64 joutes en 2017-18 au niveau Midget AAA et d’en inscrire 37 en 63 rencontres dès ses premiers pas avec le Spirit de Saginaw (OHL). Il est certes en mesure de noircir le carnet de pointage de façon régulière, sans être un Caufield.

Analyse

Jeu général : Son coffre à outils est bien garni, lui qui est considéré comme un marqueur naturel, mais également un meneur de jeu hors du commun. Son tir est à la fine pointe de la technologie, donc qualifié de niveau « LNH ». Sa façon de manier la rondelle avec son bâton ne s’enseigne pas, c’est plutôt un don qu’on lui a octroyé.

Coup de patin : Sa principale lacune demeure son explosion. Une facette qu’il se doit de peaufiner en vue du futur. Sa vitesse de pointe manque également de vigueur, ce qui pourrait le handicaper au niveau suivant. Toutefois, ses pieds sont toujours en mouvement, ce qui lui permet d’exploiter les points faibles des adversaires (trouver un espace libre).

Habiletés : Aussitôt qu’il se présente dans l’enclave, il devient une réelle menace pour le cerbère adverse, qui doit se tenir sur ses gardes. Son tir vif et ses mains souples font de lui une arme redoutable. Il dirige la rondelle avec une précision mortelle. Son anticipation, comme marqueur ou meneur, figure sans équivoque au niveau élite.

Intelligence : Évidemment, si son sens de l’anticipation figure au sommet, on peut tenir le même discours au sujet de son intelligence hockey. Cette vision lui permet de se positionner au bon endroit sur la glace lorsqu’il n’est pas en possession du disque. Cette intelligence nettement au-dessus de la moyenne lui permet d’être très imprévisible aux yeux des adversaires.

Physique : Sa petite charpente en inquiète certes quelques-uns. Il a du caractère et il compétitionne lors de chacune de ses présences, mais il n’est pas un joueur axé sur la robustesse.

Autres aspects / intangibles : Mine de rien, il a battu Quinton Byfield à tous les chapitres offensifs l’an dernier. Une récolte de 74 points, dont 37 buts, en 63 rencontres, ça promet pour la suite des choses. Il demeure le type de joueur qui pourrait atteindre la centaine à sa deuxième saison dans la OHL.

Note globale
9B

Interactions du lecteur